Les spectacles de Séverine Chavrier sont toujours des rencontres. Cette nouvelle création met en tectonique l’œuvre mississippienne de Faulkner et les récits intimes des interprètes pour mener l’enquête sur l’installation d’un monde où l’oppression est toujours active.

Directrice du Centre Dramatique national d’Orleans depuis 2017, nommée directrice de la Comédie de Genève en 2023, Séverine Chavrier a gardé de sa formation en philosophie et de ses études de piano au Conservatoire de Genève un gout prononcé pour le mélange des arts et des genres. Comédienne et musicienne, elle multiplie les compagnonnages et les créations avec Rodolphe Burger, Jean-Louis Martinelli et François Verret tout en dirigeant sa propre compagnie, La Sérénade interrompue. En tant que metteure en scène, elle crée en 2009 Epousailles et représailles, d’après Hanokh Levin, présenté au Théâtre Nanterre-Amandiers, puis au Festival Impatience. Elle devient ensuite artiste associée au Cent-quatre-Paris en 2011 ou elle imagine Série B – Ballard J. G. et Plage ultime, inspirés de l’œuvre de James Graham Ballard et créés au Festival d’Avignon en 2012. Elle construit ses spectacles en plongeant dans l’univers d’auteurs qu’elle affectionne et invente des formes singulières à partir de toutes sortes de matières : le corps, la parole, la vidéo, les sons du piano, des objets... C’est le cas avec Les Palmiers sauvages, d’après le roman de William Faulkner et Nous sommes repus mais pas repentis (inspire de Déjeuner chez Wittgenstein de Thomas Bernhard), et d’autres créations.

Tarif B

Tarif plein : 28€
Tarif réduit 1 : 23€
Tarif réduit 2 : 16€
Tarif réduit 3 : 12€
Tarif jeune : 6€

Horaires

  • jeudi 15 juin 20:00
  • vendredi 16 juin 20:00
  • samedi 17 juin 17:30